La révolution numérique: le défi d’Emmanuel Macron

La-révolution-numérique-le-défi-demmanuel-macron---apsit-Emmanuel Macron vit avec son temps. Avec deux millions de followers sur twitter, le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est un président connecté. Ancien ministre de l’économie, il a saisi l’impact du numérique sur cette dernière et en fait son cheval de bataille depuis sa campagne électorale.

Le point sur la future révolution numérique française.

Tout d’abord, pour soutenir une révolution numérique les français doivent accéder au haut débit de façon égale. Emmanuel Macron fait donc un premier pas en promettant une couverture nationale d’ici 2022. Si le numérique est un volet important de son programme, il a aussi compris qu’il fallait commencer par en poser les fondations. Monsieur le Président marque ainsi un bon point.

Après les particuliers, ce sont les entreprises qui sont dans le rayon de développement du président. En effet, il souhaite soutenir les TPE et les PME pour réussir l’amorçage de leur transformation numérique. Comment ? En misant notamment sur la formation. La majorité des entreprises d’aujourd’hui dispose d’un volet digital et ce quel que soit le secteur d’activité. Là encore, Emmanuel Macron a saisi l’enjeu de l’accompagnement de ce type d’entreprises puisqu’elles peuvent s’avérer être d’excellents leviers d’une révolution numérique.

Dans cette démarche l’Etat n’est pas en reste, si ce dernier doit jouer un rôle majeur il sera aussi au cœur de cette révolution numérique. Emmanuel Macron souhaite améliorer le quotidien de millions de français. Il souhaite leur donner la possibilité de s’occuper de leurs démarches administratives via internet (sauf papiers officiels). Il ne s’arrête pas là, puisqu’il encourage aussi la télé-médecine, selon lui l’innovation peut révolutionner le secteur de la santé.

Emmanuel Macron se sent vraiment concerné par les problématiques technologiques actuelles. Il aborde dans son programme l’intelligence artificielle autour de laquelle il souhaiterait voir naitre une stratégie nationale. A cet effet, il compte créer un fonds pour l’industrie et l’innovation pour encourager cette dernière. En soutenant les start-up du numérique Mr Macron souhaite aboutir à la création d’un marché, non pas français; mais européen du numérique.

Passer au tout numérique est une phase qui s’inscrit dans l’ère du temps, pour les Etats comme les entreprises. Il s’agit là d’un projet ambitieux et d’un travail de longue haleine avec un impact positif sur l’ensemble des acteurs de la société. Cependant, comme pour toute révolution, on se doit de l’aborder avec précaution. Veiller à avoir les moyens nécessaires pour exécuter de telles actions. Il est également primordial d’avoir des objectifs clairs qui soient compris par l’ensemble des acteurs du changement, en s’assurant de leur adhésion.

La France saura-t-elle écrire une nouvelle page de son histoire grâce à Emmanuel Macron ? Deviendra-t-elle la référence numérique en Europe ?

En attendant 2022, APSIT vous accompagne avec l’expertise et l’appui de spécialistes du numérique car chacun peut devenir acteur de la révolution numérique.

Céline Souadad & Ouerdia Ousmer

  • Le 24 octobre 2017
Tags: Emmanuel Macron, révolution numérique